brasserie
Culture

Qu’est-ce qu’une brasserie ?

Une brasserie définit toute activité économique se rapportant à la fabrication de la bière. La France est le premier pays de l’Union européenne avec le plus grand nombre de brasseries, soit 200 brasseries sur l’ensemble du territoire français. Ce qui justifie qu’elle représente une filière d’excellence pour le pays. Décryptage.
La filière brassicole en France
La brasserie est une filière agroalimentaire majeure pour sa valeur agricole et ses circuits de distribution. Pour la France en particulier, elle constitue un véritable débouché économique pour l’agriculture. En effet, la brasserie française représente environ 130 500 personnes pour un chiffre d’affaires de 15 milliards d’euros. Dans le pays, beaucoup de travailleurs collaborent dans la fabrication des bières. Pour en avoir une, il faut effectivement le travail d’un brassier, agriculteur, semencier, collecteur, malteur voire un levurier. 
Les bières de la Brasserie du nord de la France figurent parmi les meilleures, non seulement dans le pays, mais à l’échelle européenne également. En France, on distingue plusieurs types de brasseries. D’un côté, il y a les micro-brasseries. Elles se retrouvent effectivement en grand nombre à Paris. Citons la Goutte d’Or, Outland, My Beer Compzgny et Deck Donahue. Il y a également les brasseries historiques. Elles existent depuis des années, à citer Lepers ou Castelin. Enfin, on distingue les brasseries plus récentes qui sont de taille « moyenne » comme Page 24 ou encore Lancelot. 
La brasserie artisanale, en vogue en France
La brasserie artisanale est une filière brassicole qui concilie l’innovation et le style historique pour pouvoir offrir de nouveaux goûts et de nouvelles saveurs. La fabrication des bières artisanales nécessite ainsi des ingrédients traditionnels, à savoir l’orge maltée. Aussi, les bières artisanales se retrouvent dans la catégorie des micro-brasseries. Ces dernières se retrouvent effectivement dans une ferme ou une maison qui les fabriquent. Contrairement à la brasserie industrielle, celle de l’artisan brasseur ne dispose que d’une petite équipe et écarte au maximum l’usage des machines industrielles. 
Ajoutée à tout cela, une étude a récemment présenté les vertus et bienfaits de la bière artisanale sur la santé. La levure contenue dans la bière artisanale réduirait effectivement les risques d’accident cardiaque et agirait contre le mauvais cholestérol dans le sang. Elle préviendrait aussi certains types de diabète. Quant à leur mode de distribution et de commercialisation, les produits de la brasserie artisanale sont vendus dans leur maison de production même. Ils demeurent vigoureusement un produit du terroir. Actuellement en France, il existe plus 1 000 brasseries artisanales, réparties sur l’ensemble du territoire français. Leur part de marché est estimée à 5 %.

Continue reading
Culture

Pourquoi chaque jour à son homélie ?

Une homélie est une explication de l’extrait du texte de l’évangile. Durant chaque messe, une liturgie est préparée en avance. Cette préparation commence par les couleurs qui orneront l’autel jusqu’au chant et texte de l’évangile à lire. Une homélie est donc différente pour chaque messe. Quels sont alors les points de différenciations des homélies possibles ?
Thème de liturgie
Les thèmes de la liturgie pour les chrétiens sont différents selon les périodes festives. Cette liturgie comprend les champs festifs, la couleur des étoles et de l’autel, mais surtout le thème de l’homélie du jour. En temps de fête, il faut une homélie du jour. Cela signifie que le sermon en temps de fête est différent de ce du dimanche. En effet, l’extrait de l’évangile est souvent en rapport avec le thème. Toute homélie doit partir de la parole et revenir de la parole. Par exemple, pour Noël il s’agit de parler de l’arrivée du petit Jésus sur terre et ce que cela signifie pour le monde entier et les humains. C’est sur ce thème que l’idée de l’homélie se développera. Sans oublier la base de chaque homélie qui a été dite plus haut « l’Amour du Père ». Les fêtes ont leurs propres extraits spécifiques. Ceux pour Paque sont très différents de ceux pour Noel et encore beaucoup d’autres. Il faut éviter toute source de contradictions.

Il est important de préciser que l’homélie est donc journalière. Elle tient compte des thèmes de chaque jour. 
Clarté et précisions
Le point commun des homélies doit être toujours de prêcher un seul message. Ce message est l’amour inconditionnel du Père. L’homélie du jour annonce à chaque fois aux chrétiens que Dieu leur père les aime sans condition qui ne changera jamais. C’est cette idéologie qui être le fil conducteur de chaque sermon. L’homélie du jour doit dans tous les cas être un signe de réconfort pour les chrétiens. 

Si l’amour paternel est la base de l’homélie, il est cependant important d’apporter une idée de plus par homélie. Une seule idée suffit, elle doit être claire et précise. Une idéologie doit tenir en une seule phrase. C’est sur cette dernière que le sermon doit être centré. Un extrait de texte de l’évangile peut avoir plusieurs idées de sermon en même temps, cependant il est important de tirer la meilleure et la mieux adaptée à la situation.
Circonstances de la messe
Une messe peut se tenir dans de différent contexte. Autre que le temps des fêtes, il existe également des cérémonies religieuses pour les mariages ou les funérailles et beaucoup d’autres encore. La particularité de ces évènements se situe au niveau des sentiments des auditeurs. Il est important de savoir identifier leur besoin en fonction de la situation dans lequel ils vivent. Se tromper de sermon peut apporter une souffrance de plus à son auditoire. 

Les circonstances des cérémonies religieuses sont un facteur de choix pour l’extrait à lire au cours de la messe. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de faire une préparation pour chaque situation. Dans tous les cas, l’amour de Dieu qui est la base doit être toujours mis en avant.

Continue reading