Emploi

Où passer son PSC1 ?

Qui ne s’est jamais senti complètement impuissant dans un scénario d’urgence, incertain des soins à prodiguer ou des mesures à prendre pour aider une personne blessée ? Le certificat de premiers secours peut nous aider à sauver des vies, qu’il s’agisse d’une petite coupure à la maison ou d’un massage cardiaque dans la rue.
Qu’est-ce que le PSC1 ?
La formation PSC1 est un programme de formation qui vous apprend à être un sauveteur, c’est-à-dire à alerter les services d’urgence et à exécuter les procédures nécessaires pour maintenir une victime en vie jusqu’à l’arrivée des secours. Les gestes enseignés dans le PSC niveau 1 (Prévention et secours civiques niveau 1) peuvent être utilisés partout (domicile, lieu public, travail).

Le programme comprend 7 heures d’enseignement réparties en de nombreux cours qui couvrent un large éventail de scénarios d’accidents ordinaires, des plus mineurs aux plus catastrophiques. Vous apprendrez comment agir en cas d’étouffement, de perte de conscience, d’arrêt cardiaque, de malaise tel qu’un accident vasculaire cérébral ou une hypoglycémie, mais aussi en cas de noyade, de coupures ou de blessures mineures ou importantes.

En groupe, vous discuterez d’abord avec le formateur de ce qu’il faut faire dans telle ou telle circonstance, puis l’expert vous expliquera les mesures à prendre. C’est ensuite à vous de les recréer fidèlement sur votre compagnon. Les mouvements sont faciles, et peu d’entraînement physique est nécessaire.
Qui peut prétendre à un diplôme de secourisme ?
Tout le monde, quel que soit son âge ! Grâce à un temps de formation de PSC1 plus court et adapté à la sensibilité des enfants, la Croix-Rouge française, par exemple, accepte des volontaires dès 10 ans. Il en va de même pour les seniors qui souhaitent se former. Leur formation comprend les gestes qui sauvent, adaptés à leur mobilité souvent réduite mais tout aussi efficaces.e mais tout aussi efficaces.

Il existe également une initiation aux premiers secours de 2 heures qui se concentre sur un geste précis (hémorragie, saignement, brûlure, arrêt cardiaque). Si elle est prise en charge par un Conseil général ou une mairie, cette formation est normalement gratuite, ou bien elle ne coûte que 10 € si vous vous présentez de vous-même à un organisme de formation.

Contactez l’un des 22 organismes en France qui dispensent des formations aux premiers secours (Croix-Rouge française/Croix-Blanche/Fédération française de sauvetage et de secourisme, Protection civile, Union des sapeurs-pompiers…). La tactique est la même d’un organisme à l’autre, seule la pédagogie diffère.

Continue reading
Emploi

Comment retrouver une plaque de charge sur un panneau élévateur ?

Nombreux blessés et décès sont liés aux accidents de charriots élévateurs chaque année en France comme dans d’autres pays. Ce constat est le résultat d’un équipement inapproprié, mal entretenu ou de l’absence de formation. 

Les conducteurs d’engins de levage peuvent se référer à la plaque de charge chariot élévateur  pour assurer un fonctionnement sûr et efficace. Mais comment peuvent-ils les retrouver sur un panneau élévateur ou sur un appareil de levage.
Qu’est-ce qu’une plaque de charge sur un charriot élévateur ?
Les plaques signalétiques ou plaques de charges sont une exigence de la règlementation dans le domaine. Ils doivent être affichés sur tous les charriots élévateurs approuvés pour effectuer des travaux de manutention : chargement et déchargement, stockage et déstockage. La plaque de charge charriot élévateur doit contenir les informations et l’autorisation fournies par un cabinet d’essai reconnu. Ce cabinet a vérifié toutes les spécifications répertoriées pour le charriot élévateur. La plaque signalétique d’origine est installée par le constructeur. 

Il est important que tout conducteur ou opérateur d’engin de levage examine, vérifie et mette à jour les informations si nécessaire. Pour découvrir des informations sur la sécurité durant les travaux de la manutention, voir ici
Quelles sont les mentions que l’on trouve sur une plaque signalétique ?
En général, les informations que l’on peut trouver sur une plaque de charge chariot élévateur sont :

Les informations sur l’identité du charriot : marque, modèle, numéro de série, type.
Les informations sur les pièces et composants : type de mât, taille et type de pneus, bande de roulement
Les informations sur le poids et la charge : capacité de charge, hauteur de levage, centre de gravité, poids du charriot, poids de la batterie, inclinaisons.

Où se trouve la plaque de charge chariot élévateur ou panneau élévateur ?
La plaque signalétique ou la plaque de charge charriot élévateur se trouve sur le tableau de bord à proximité des commandes de fonctionnement. 

Il est de la responsabilité de l’opérateur de connaitre les capacités de levage de chaque charriot qu’il utilisera. Il est de son devoir de placer ou maintenir correctement la plaque signalétique pour s’assurer qu’elle est lisible et complète.
Comment conduire un charriot élévateur en toute sécurité ?
 Les meilleures pratiques recommandées incluent une formation adéquate d’environ trois jours. Les plaques signalétiques doivent être durables et résistantes à la corrosion. La documentation des données importantes relatives au fonctionnement et à l’entretient du charriot élévateur par rapport aux spécifications. Il est aussi crucial de ne pas utiliser un engin possédant une plaque de charge, chariot élévateur ou plaque signalétique endommagée, manquante ou illisible.

Continue reading